Uncategorized

Revue de presse du mois de janvier 2019

Publié par le janvier 28, 2019 dans À la une, Actualités, Uncategorized | Aucun commentaire

Revue de presse du mois de janvier 2019

Reflet Salvéo réalise une veille médiatique auprès des journaux de la province pour y dénicher des informations relatives aux services de santé en français, à la communauté francophone, au système de santé, à l’immigration francophone ainsi qu’aux affaires gouvernementales. Nous vous proposons chaque mois une panoplie d’articles pour vous tenir informés des réussites et des avancées au sein de la francophonie ontarienne mais également des défis auxquels font face les franco-ontariennes et les franco-ontariens lorsqu’ils choisissent de se faire servir en français. Services de santé en français Éducation sexuelle: différences surprenantes en français et en anglais Kids Help Phone launches texting service for youth nationwide, in both English and French Inquiétude pour les services de santé aux Franco-Ontariens La santé mentale des jeunes au menu du Club Richelieu Toronto Communauté francophone 744 000 Franco-Ontariens, le nouveau chiffre avancé Le gouvernement Ford est-il prêt à saisir son «avantage francophone»? S’afficher en vert et blanc: une nouvelle campagne pour La Résistance La santé mentale chez les jeunes: une affaire de tous les jours Université de l’Ontario français : des intervenants francophones déçus, mais pas surpris La loi qui crée l’Université de l’Ontario français ne sera pas abrogée Université de l’Ontario français : l’AFO reste optimiste, même s’il est minuit moins une Des chiffres qui reflètent bien la réalité de la population francophone de l’Ontario Dyane Adam «optimiste» pour l’Université de l’Ontario français Réveil passager ou reprise en main du destin des francophones? Des francophones sous les projecteurs en 2018 Bilan de l’année politique en Ontario : L’année 2018 a été riche en rebondissements en Ontario en 2018. Le bilan de l’analyste politique Tasha Kheiriddin, du chercheur Martin Normand et de la sociologue Marlène Thélusma-Rémy. Tout sera à rebâtir pour les Franco-Ontariens en 2019 Bilan 2018: la politique des pas en arrière pour les Franco-Ontariens Le français à l’hôtel de ville de Toronto : une progression lente Serge Paul prend la tête de l’ACFO-Toronto et veut préparer les actions de 2019 Ontario Has Francophones? Oui, Beaucoup, and They’re Angry Amanda Simard sera l’avocate des francophones à Queen’s Park L’AFO vante les avantages économiques de la francophonie au gouvernement Ford Violence sexuelle : des organismes attendent toujours une augmentation de leur financement   Julien Geremie confirmé à la direction générale du CCO   Le fédéral renouvelle un programme pour aider les immigrants avant leur arrivée Avant de quitter, François Boileau dévoilera un ultime rapport La Table de concertation de Peel-Dufferin-Halton s’agrandit Une nouvelle équipe à la tête de la Franco-Fête Un nouveau point de service du Centre francophone à Mississauga Le Centre francophone de Toronto ouvre un bureau à Mississauga Daniel Mayer, nouveau président de Franco-Fête Serge Paul, le nouveau chien de garde des Franco-Torontois Mobilisation franco-ontarienne: toujours plus de signatures pour les pétitions 1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université Université de l’Ontario français : un an pour faire quoi? Université de l’Ontario français: des options créatives pour ouvrir en 2020 Financement de Université de l’Ontario français: Mulroney contre-attaque Université de l’Ontario français : le gouvernement Ford répond par l’attaque au financement de Trudeau Université en français : « Certains cours en français ont trois ou quatre étudiants inscrits! » – Doug Ford L’Université de l’Ontario français reçoit 1,9 million de dollars du fédéral Le fédéral prolonge le financement de l’Université de l’Ontario français d’un an Système de santé Les hommes se souviennent plus de la douleur passée que les femmes The secret moves to increase private health care  Éviter de se faire soigner en français quand on ne se sent ni femme, ni homme Toronto saw at least 146...

Lire l'article

Revue de presse du mois de novembre 2018

Publié par le décembre 3, 2018 dans Uncategorized | Aucun commentaire

Reflet Salvéo réalise une veille médiatique auprès des journaux de la province pour y dénicher des informations relatives aux services de santé en français, à la communauté francophone, au système de santé, à l’immigration francophone ainsi qu’aux affaires gouvernementales. Nous vous proposons chaque mois une panoplie d’articles pour vous tenir informés des réussites et des avancées au sein de la francophonie ontarienne mais également des défis auxquels font face les franco-ontariennes et les franco-ontariens lorsqu’ils choisissent de se faire servir en français. Crise linguistique en Ontario Simard grandement louangée pour sa décision «difficile» Crise linguistique en Ontario: Amanda Simard quitte le caucus progressiste-conservateur Départ de Simard du caucus progressiste-conservateur: les réactions fusent Motion to reinstate French language commissioner and French university voted down La résistance francophone : « une image forte et un message clair » Des fonds fédéraux pour un recours judiciaire franco-ontarien? Le fédéral pourrait financer l’Université de l’Ontario français Le bilinguisme, ça rapporte aux employés et aux provinces Compressions en Ontario français : un documentaire de Radio-Canada fait réagir Coupes de Doug Ford en francophonie : Justin Trudeau rencontre les autres chefs de partis Manifestations d’élèves contre l’annulation du projet d’Université de l’Ontario français Les bilingues s’en sortent mieux que les unilingues, selon le Conference Board du Canada Caroline Mulroney says Tories want to improve access to justice for francophones Amanda Simard won’t say if she’ll leave PC party over French cuts Amanda Simard toujours membre du caucus conservateur « pour l’instant » «J’appuie ce qu’on est en train de faire», dit Mulroney qui attaque Ottawa Les mesures additionnelles en francophonie ont un impact, selon Caroline Mulroney L’AFO craint que l’ombudsman ne puisse pas défendre les intérêts des francophones Le torchon brûle entre l’AFO et l’ombudsman de l’Ontario Amanda Simard toujours membre du caucus conservateur « pour l’instant » Sous pression extrême, Amanda Simard persiste et signe Nous ne sommes pas dupes, Mme Mulroney Des centaines d’élèves francophones dans les rues contre Ford Le premier ministre Doug Ford change de ton envers les francophones Proposition de Ford: toujours «un recul» pour Boileau Doug Ford doit agir pour freiner la baisse de population francophone Caroline Mulroney assermentée ministre des Affaires francophones de l’Ontario Des francophones aimeraient être mieux représentés Les Franco-Ontariens ne sont pas perdants, selon l’ombudsman François Boileau ne compte pas accepter un poste au bureau de l’ombudsman Celebrating French culture and heritage benefits Ontario Crise linguistique: dix jours et dix moments Une ouverture saluée Services en français en Ontario : un symposium très attendu Université de l’Ontario français: les raisons obscures d’un refus Le passage de Franco-Ontariens à l’émission Tout le monde en parle crée de vives réactions Que va changer un ministère des Affaires francophones? La mobilisation des Franco-Ontariens en chiffres Globe editorial: Cutting Ontario’s francophone office is a case of big offence, small savings Amanda Simard poursuit la lutte au sein du Parti progressiste-conservateur La députée conservatrice Amanda Simard critique vertement son gouvernement Ontario : coupes dans les services aux francophones (analyse avec Chantal Hébert) Simard réfléchit, l’AFO lui demande de rester « A Snarky Explanation of What’s Going on With Doug Ford vs Franco-Ontarians »  Trop tard pour les Franco-Ontariens? Quand des médias étrangers et anglophones s’intéressent aux francophones en Ontario Doug Ford unveils his plans for Ontario, taking aim at the most vulnerable (N.B. Dans le vénérable Washington Post) Canada: l’Ontario renonce à une université en langue française, les francophones révoltés (N.B. Dans la publication française, « Libération ») Le recul calculé de Doug Ford François Boileau, à cœur ouvert dans la tempête La députée progressiste-conservatrice Amanda Simard continue d’appeler à la résistance des Franco-Ontariens...

Lire l'article

Statuts et règlements de Reflet Salvéo 29 août 2017

Publié par le juillet 30, 2018 dans Uncategorized | Aucun commentaire

Statuts_et_règlements_Reflet_Salvéo_au_29_août_2017

Lire l'article

Le centre de santé communautaire de l’Est de Mississauga recrute

Publié par le janvier 26, 2018 dans À la une, Actualités, Uncategorized | Aucun commentaire

Community Health Worker (French Language Services) January 2018   French Language Service Health Promoter job posting - January...

Lire l'article

Jamais deux sans trois

Publié par le août 25, 2017 dans blogue de Gilles, Uncategorized | Aucun commentaire

 Jamais deux sans trois Au cours des dernières semaines, l’équipe de Reflet Salvéo a vu son personnel se modifier. Et puisque le vieux dicton nous apprend que jamais deux sans trois, nous avons eu le plaisir d’accueillir parmi nous trois nouveaux piliers de la planification de la santé et de l’engagement communautaire. En effet, au mois de juin, Astou Ndiaye rejoignait l’équipe comme Adjointe à la direction. Housseyn Belaiouer, notre nouveau coordonnateur des communications et de l’engagement communautaire, a intégré l’équipe au mois d’août, alors que Yann Vivette Tsobgni Zebaze occupera officiellement ses fonctions dès la première semaine du mois de septembre, en qualité d’agente de planification. Avant que vous ayez le plaisir de faire leur connaissance, j’aimerais vous les présenter. Yann a fait une Maîtrise en Psychologie et une autre en gestion des ressources humaines ainsi qu’un certificat universitaire en santé mentale en contexte social. Après ses études, elle a travaillé cinq ans comme coordonnatrice de projets de santé et de santé mentale, et quatre ans comme chef de projet en ressources humaines. Après ses études, Yann continue ses réflexions et publie « Mère célibataire africaine », un guide pour la mère célibataire en quête d’astuces et de solutions. Elle a également rédigé deux travaux de recherche sur le vécu de l’âge mûr chez les personnes âgées d’origine immigrée, et sur l’accueil dans les services de santé mentale en Belgique. Celle qui a étudié la Psychologie et la gestion des ressources humaines a trouvé, au fil des années, un passe-temps qui rassemble tous ses intérêts : la création et la gestion d’un blogue en santé mentale. Un espace où Yann vise à démystifier la Psychologie auprès du public africain et de sensibiliser aux maladies courantes et taboues dans ces communautés. En plus de son engagement bénévole auprès de plusieurs organismes non gouvernementaux, elle gère deux pages Facebook dédiées à l’interaction avec le public, qui portent sur le soutien et le développement personnel des mères célibataires africaines. Housseyn, quant à lui, a étudié et travaillé au Québec avant de s’installer à Toronto. Il a travaillé en communications pour Oxfam-Québec et Capsana, ce dernier pour la campagne Défi-Tabac. Il a également de l’expérience en gestion d’événements et en développement de partenariat à la Société canadienne du cancer. Reflet Salvéo bénéficiera de ses diverses compétences en communication, en promotion de la santé, en mobilisation sociale, en coordination de projets puis en développement de partenariats. Housseyn possède une maîtrise en relations publiques de l’Université Laval à Québec. Au mois de juin, Astou Ndiaye a intégré notre équipe en provenance du Centre Francophone de Toronto où elle fut Adjointe administrative auprès de la directrice des services aux nouveaux arrivants. En plus de son emploi, Astou travaille à temps partiel comme intervenante à la Maison d’hébergement pour femmes francophones ici à Toronto. Elle a également travaillé comme stagiaire à l’Accueil aux Immigrants à Montréal et comme bénévole au Journal du Centre des femmes de Longueuil. De plus, elle a participé à une formation en Premiers soins en santé mentale de la Commission de la santé mentale du Canada et a suivi une formation en secourisme avec l’Ambulance St-Jean à Toronto. Astou détient un Baccalauréat en Sociologie et en Immigration et relations interethniques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) ainsi qu’une Licence en management des affaires et développement de l’École des Techniques Internationales du Commerce, de la Communication et des Affaires au Sénégal. Enfin, elle a également fait des études en comptabilité. Or, ce ne sont pas seulement les nouveaux visages qui ont marqué nos bureaux, mais aussi les départs. Le mois de juin a enregistré le départ de Josée,...

Lire l'article