L’amour et la santé

Publié par le février 12, 2016 dans actualités, blogue de Gilles | 1 commentaire

L’amour et la santé

L’amour et la santé

Certains célibataires la craignent comme la peste. Chaque année elle revient, avec son cortège de cœurs et de roses rouges, et leur renvoie leur solitude dans les dents : la Saint-Valentin. Elle est aussi un piège pour certains couples : faire quelque chose, c’est céder à une mode consumériste, quétaine, un peu forcée ; mais ne rien faire, c’est se montrer avare, sans élan romantique, voire indifférent. Peu importe que la journée soit source de bonheur ou d’angoisse, elle est vite passée. Mais profitons-en pour parler d’amour… et de santé ! Ces deux thèmes s’avèrent être plus proches que ce que l’on pourrait penser.

 

Santé et sexualité

Certes, l’amour platonique, sans sexualité, est absolument valable et peut parfaitement être épanouissant. Toutefois, la sexualité joue un rôle non négligeable dans les histoires d’amour. Et ça tombe bien, de nombreuses études montrent que la sexualité est excellente pour la santé.

Pendant les rapports sexuels, notre corps libère de l’ocytocine, une hormone dont le niveau augmente jusqu’au moment de l’orgasme. La production d’ocytocine va stimuler à son tour la sécrétion de la dopamine et d’endorphine, ces hormones du plaisir et du bien-être. D’où une moindre sensibilité à la douleur. En bref, faire l’amour nous rend plus résistants à la douleur !
De plus, il est prouvé que c’est excellent pour lutter contre les problèmes cardiaques et respiratoires.

 

Faire l’amour pour lutter contre le stress

Oubliez le yoga, une partie de jambes en l’air serait un moyen efficace et sinon plus agréable de calmer sa nervosité. Attention, seule la pénétration semble fonctionner, prévient Stuart Brody, psychologue de l’University de Paisley en Ecosse, à l’origine de cette découverte. Le chercheur a observé l’impact des différents rapports sexuels sur la tension artérielle dans des situations stressantes. Pendant quinze jours, 24 femmes et 22 hommes ont noté dans un carnet la fréquence de leurs activités sexuelles. Ils ont été ensuite soumis à un test de stress dont une prise de parole en public et des calculs mentaux à haute voix.

Résultat : les volontaires qui avaient connu des rapports sexuels par pénétration se sont montrés moins stressés que les autres. Leur tension artérielle est également retombée à la normale plus rapidement que ceux qui avaient eu une autre forme d’activité sexuelle comme la masturbation. Ceux qui n’avaient pas eu d’activité sexuelle avaient à l’inverse la plus haute tension artérielle.

 

Aidants naturels

Le vrai amour s’inscrit dans la durée et aussi, dans les épreuves. Ce sont les épreuves qui le rendent beau et vivant.

On appelle « aidants naturels » les gens qui se consacrent au bien-être d’un proche ou d’une proche atteinte d’une maladie ou d’un handicap nécessitant des soins constants.

Il existe un film magnifique, à ce sujet, Amour, une œuvre qui d’ailleurs porte merveilleusement son nom. Le réalisateur Michel Haneke met en gros plan les deux corps fatigués de deux grands acteurs, Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva.

Du temps de leur jeunesse, ces corps furent splendides. Aujourd’hui, marqués par le temps, ils le sont toujours. Après une attaque card

iaque, la santé du personnage d’Emmanuelle Riva décline, et le personnage joué par Trintignant doit s’occuper d’elle, tout en étant le témoin impuissant de la déliquescence physique du corps et de l’esprit de sa femme.

index

Voilà. Les « aidants naturels » sont la preuve que l’amour est primordial, lorsque l’on parle de santé. L’amour les pousse à se dépasser, à se sacrifier parfois. Il donne du sens aux soins, à l’attention. Il révèle aussi des héros discrets et tenaces.

 

À vous de voir si vous célébrez la Saint-Valentin ou non. Chacun son affaire. Ce qui compte, ce n’est pas ce jour placé arbitrairement sur un calendrier. Ce qui compte, c’est l’amour.

 

 

Un commentaire

  1. Oh petit Chérubin coquain! excellent blogue où on y trouve science,sport,conseils pour couples et célibataires,le sens de l’amour vrai. Bonne Saint-Valentin! et vive l’ocytocine ! – Ronald

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *