Les signes avant-coureurs du changement

Publié par le février 15, 2019 dans À la une, Actualités | Aucun commentaire

Les signes avant-coureurs du changement

Une main tenant un stéthoscope
Les changements structurels anticipés dans le domaine de la santé font couler beaucoup d’encre ces derniers jours notamment après la publication en ce sens de l’ébauche d’un projet de loi et de notes de présentation de hauts fonctionnaires. Entre autres, il serait question de créer une « super agence » provinciale qui engloberait un certain nombre d’agences existantes, dont possiblement les 14 Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS). Évidemment, un tel changement aurait un impact déterminant sur le mandat et le travail des entités de planification des services de santé en français comme Reflet Salvéo.

Il est encourageant de constater que le rapport du Conseil du Premier ministre présidé par le Dr Devlin Rueben ainsi que l’ébauche du projet de loi font référence tous les deux de manière explicite aux francophones et, dans le cas de l’ébauche du projet de loi, les entités de planification. Je suis heureux de voir que le gouvernement reconnaît les défis particuliers des francophones quant à l’accès aux services de santé.

Jusqu’à présent, nous avons travaillé en partenariat avec les RLISS avec qui nous avons développé des relations de collaboration très étroites et positives. Peu importe les changements structurels possibles dans le système de santé, l’important est de s’assurer que la communauté francophone puisse avoir son mot à dire dans les décisions touchant les services de santé et les défis reliés à l’accès. Le meilleur moyen pour ce faire, c’est par le biais d’organismes gérés par et pour les francophones, comme c’est le cas des entités présentement.

Le modèle des entités a fait ses preuves durant les 8 dernières années. Il fonctionne à son meilleur lorsque les rôles des différents acteurs sont clairement indiqués dans la législation. Afin d’optimiser davantage le travail de conseil auprès du système de santé en matière des services en français, il devient primordial de renforcer les ressources nécessaires.

Reflet Salvéo, à l’instar des autres entités de planification, attend avec enthousiasme les prochaines nouvelles et reste engagée à poursuivre sa collaboration avec les différentes parties prenantes pour mieux répondre aux besoins des francophones.

– Gilles

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *