Aînés et soins de longue durée

Aînés et soins de longue durée

Reflet Salvéo travaille sur la planification de services pour répondre aux besoins des personnes aînées francophones.


L’augmentation de l’espérance de vie et la faible fécondité qui perdure depuis 1970 ont transformé le visage du Canada. En effet, la population des personnes âgées de 65 ans et plus ont progressé de 20 %  au cours des cinq dernières années (entre 2011 et 2016), dépassant les 14 ans et moins pour la première fois de l’histoire.

Services aux personnes aînées

La population francophone en Ontario, fait face à un double phénomène, celui du vieillissement et de la diversification, auquel s’ajoute un certain nombre de défis dans le continuum de l’offre de services notamment en matière de soins de transition et de soins de longue durée.

Vieillir en confiance : le Plan d’action de l’Ontario pour les personnes âgées

Ce nouveau plan d’action a pour objectif d’offrir plus d’équité aux personnes aînées et d’améliorer les services à leur égard dans toute la province.

Lire le Plan d’action de l’Ontario pour les personnes âgées : Vieillir en confiance (PDF).

Les soins de longue durée

Les soins de longue durée regroupent « divers services sociaux et de santé fournis à des individus qui ont besoin d’une aide continuelle en raison d’une incapacité physique ou mentale. Les services peuvent être dispensés dans une institution, à la maison ou dans un centre communal. Ils comprennent aussi bien les services informels rendus par des membres de la famille ou des amis que les services formels assurés par des professionnels ou des organismes » (source. l’Institut de médecine de Washington D.C.)

Quelques données statistiques pour l’Ontario :

  • Il existe près de 634 foyers de soins de longue durée.
  • La capacité est de 78 000 lits et offrant des services à plus de 112 000 personnes par année.
  • Le taux d’occupation est de 99 % et environ 20 000 personnes sont en attente pour recevoir des soins de longue durée (Sinha, 2012).
  • Population globale : 13 000 000 habitants et seulement 78 000 lits de soins de longue durée, ce qui représente 1 lit pour 170 Ontariens.
  • Selon le rapport Vivre bien et plus longtemps (PDF), en supposant que la population vieillissante de l’Ontario continue de croître et ses besoins de soins concomitants aussi, près de 238 000 adultes pourraient avoir besoin des niveaux de soins offerts dans les foyers de soins de longue durée d’ici

Occasions pour les francophones en termes de soins de longue durée dans le contexte actuel

– Afin de répondre aux besoins en matière de  soins de longue durée et encourager la création de lits et/ou d’unités au sein de foyers de soins de longue durée existants et / ou futurs en Ontario, le Ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) a annoncé le 7 novembre 2017, le lancement d’un programme de renouvellement des foyers de Soins de longue durée et l’augmentation de 5 000 lits d’ici 2022 et de 30 000 nouveaux lits au cours de la prochaine décennie en accordant une attention particulière aux francophones et aux Premières Nations.

–  Les francophones : 611 000 personnes et seulement  9 foyers de soins de longue durée offrent des services de soins en français en Ontario (Pavillon Omer Deslauriers dans la résidence Bendale Acres, Foyer Richelieu, Sunnybrook Centre des anciens combattants, un foyer au nord de la province et cinq foyers de soins de longue durée dans l’Est de l’Ontario : Centre d’accueil Roger-Séguin, Résidence Champlain, Residence Chartwell Lancaster, Maison de soins Pinecrest et Centre de soins prolongés Saint Joseph).

– Population francophone du Grand Toronto : 127 000 francophones n’ont accès qu’à 37 lits de soins de longue durée francophones (Pavillon Omer Deslauriers dans la résidence Bendale Acres), ce qui représente un ratio d’un lit francophone pour 3 400 francophones (comparé à la moyenne générale d’un lit pour 170 Ontariens).

À lire!

Partenaires