Nos recommandations aux RLISS

Nos recommandations aux RLISS


Énoncer des recommandations annuellement demeure pour nous la façon la plus directe de soumettre des pistes de réflexion à nos partenaires.

Grâce à l’analyse des données probantes (OZi), notre Rapport conseil 2018-2019 expose 3 défis que confrontent les francophones au quotidien dans le réseau de la santé :

  • Les FSS identifiés dans les trois RLISS ont un nombre inadéquat de ressources humaines bilingues pour répondre aux besoins de la population;
  • Les fournisseurs n’identifient pas souvent leurs clients francophones;
  • Les FSS ne disposent pas d’un répertoire et d’un système de référence de leurs compétences bilingues.

Cette situation nous préoccupe puisque certains des FSS ciblés pour offrir les services en français mentionnent ne posséder aucun personnel bilingue.

DES DONNÉES PROBANTES GRÂCE À OZI
Depuis 2018, le portail OZi centralise l’information sur la capacité des fournisseurs à servir les francophones à l’échelle provinciale. Celui-ci facilite la collecte de données et permet d’établir des indicateurs de performance précis à partir de rapports soumis directement par les FSS. À terme, ces données procureront aux Entités une base statistique afin de mieux comprendre les écarts de services.

Reflet Salvéo recommande dès lors aux 3 RLISS ce qui suit :

  1. CONCERNANT L’IDENTIFICATION DES CLIENTS FRANCOPHONES :
    • Inclure dans leurs contrats d’imputabilité avec les FSS une clause incitant ces derniers à mettre en place un protocole pour identifier systématiquement leurs clients francophones, et ce, au premier point de contact.

  2. CONCERNANT L’IDENTIFICATION DES FOURNISSEURS :
    • En collaboration avec les RLISS, identifier et inviter quinze (15) FSS à participer à une formation sur l’offre active en 2019.
    • Déclencher le processus d’identification auprès des quinze (15) nouveaux FSS ayant une clientèle francophone potentielle et des ressources humaines bilingues.

  3. CONCERNANT L’IDENTIFICATION DES RESSOURCES HUMAINES BILINGUES :
    • Inclure dans leurs contrats d’imputabilité avec les FSS une clause incitant ces derniers à mettre en place un protocole pour identifier systématiquement leurs clients francophones, et ce, au premier point de contact.
    • Inclure une section sur l’offre active dans le plan des services en français des fournisseurs notamment en profitant des ressources disponibles à la suite de la formation en Leadership sur l’offre active.

Lire nos rapports conseils :