Posts Tagged "communauté"

Les deux rails du chemin de fer CSSPH

Publié par le juillet 12, 2017 dans À la une, Articles à ne pas manquer, blogue de Gilles | Aucun commentaire

Les deux rails du chemin de fer CSSPH Le CSSPH est en train de se relancer. J’y vois deux rails d’actions parallèles et prometteuses. Le Centre de Soins de Santé de Peel Halton n’a pas d’existence physique, de bâtiment. Toutefois, les bénévoles qui y oeuvrent souhaitent d’être au centre des enjeux touchant la santé des francophones de la région.   Le CSSPH a connu des chapitres palpitants au cours de ses trois décennies d’existence, se retrouvant au cœur de revendications politiques ayant mené au financement d’une équipe de santé familiale dans Peel-Halton. D’autres périodes furent caractérisées par l’organisation d’ateliers communautaires. Or, on constatait un essoufflement. Il y a quelques mois, il n’y avait plus que deux membres au CA du CSSPH. Il allait doucement, mais sûrement, vers sa belle mort. La belle mort des organismes qui, faute d’un soutien communautaire, vont peupler le cimetière des éléphants administratifs, et n’existent à peine plus que dans la mémoire de leurs membres et dans quelque tiroir poussiéreux d’un ministère.   Mais voilà, un vent nouveau vient souffler dans la voile du CSSPH. Le CA se retrouve complet avec une équipe de 6 personnes dynamiques. C’est une opportunité pour les francophones que Reflet Salvéo soutient allégrement.   J’ai eu l’occasion de participer et d’appuyer deux rencontres du nouveau CA au cours des dernières semaines. Deux rails d’actions se dégagent : informer les francophones des services existants et appuyer l’accès des personnes les plus vulnérables à ces services. Parmi ces dernières, on pense notamment aux personnes immigrantes, LGBTQ, aînées, vivant avec le VIH ou autre maladie chronique ou encore, avec un handicap. Bref, les principes d’équité inspirent les membres du CA et cela s’harmonise parfaitement avec la direction pointée par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée qui veut accorder « Priorité aux patients ».   Pour reprendre une phrase parfois galvaudée, « Une communauté en santé, c’est une communauté qui prend sa santé en main. » Cette phrase exprime une vérité, celle de dire que nous recevrons les services qu’on exige et que personne d’autre ne peut aussi bien exprimés les besoins des francophones que les francophones eux-mêmes. Les décideurs du domaine de la santé sont sensibles aux arguments de la communauté. Une salle pleine de francophones qui demandent des services de santé auxquels ils ont droit, cela impose une forme de respect.   Le CSSPH remonte la pente et pourrait jouer un rôle crucial pour que les francophones de Peel-Halton puisse mieux connaître les services de santé et se faire entendre quant à leurs besoins. Les francophones de la région de Peel-Halton sont de plus en plus nombreux et ils ont envie d’être servis en français. Les bénévoles qui s’investissent et sont prêts à jouer un rôle de leadership méritent notre admiration et notre appui. Chose certaine, ils ont celui de Reflet Salvéo....

Lire l'article

Un nouveau chapitre

Publié par le juillet 14, 2016 dans actualités, blogue de Gilles | Aucun commentaire

Un nouveau chapitre

Un nouveau chapitre   L’un de nos groupes partenaires, Action positive VIH/sida, vient d’embaucher une nouvelle personne à la direction générale. Alison Stewart arrive en poste avec une expérience variée et substantielle en communications, marketing et liaisons communautaires. Entre autres, elle a travaillé au bureau du Commissaire aux services en français de l’Ontario.   Sa nomination annonce un nouveau chapitre pour elle ainsi que pour l’organisme. Ceux qui connaissent Alison – et nous sommes nombreux dans la communauté francophone de Toronto – savent qu’elle se consacrera à ses nouvelles tâches avec son énergie et sa ténacité habituelles et qu’elle saura décrocher de belles réussites.     Au cours de l’année dernière, Action positive a reçu sa désignation selon la Loi sur les services en français. Cette désignation lui permettra de …. Armé de cette désignation et ayant à sa direction une personne comme Alison, qui d’ailleurs connaît intimement la Loi, nous pouvons anticiper de spectaculaires améliorations des services offerts aux personnes vivant avec le VIH.     Dans ma récente lettre de félicitations à Alison, je lui écrivais : « Tu viens d’entrer au service des plus marginalisés et des plus fragilisés, et c’est un beau sacerdoce. Tu vas vivre des moments difficiles, mais les moments heureux et les différences que tu feras les compenseront largement.   Le VIH est un virus qui a tué plus de 30 millions de personnes depuis son apparition. Il a causé un malheur infini, et il continue de sévir, non seulement dans les régions du monde où il est endémique, mais également ici, au Canada. Près de 2 500 personnes sont infectées chaque année par le VIH. De plus, la prévalence du virus augmente dans la population générale, bien que ce soit également dû aux meilleures conditions de vie avec le virus.     Mais dans l’ombre de ces peines, est aussi née une lumière : un mouvement militant formidable. Un monde de solidarité inouï, qui a apporté beaucoup au domaine de la santé. L’idée que les malades ont des droits inaliénables. L’idée que les patients ont leur mot à dire sur les services dont ils bénéficient, mais aussi sur la recherche et les politiques publiques. L’idée que non seulement ils doivent être consultés, mais aussi intégrés aux décisions majeures. C’est dans cet esprit qu’APVS se choisit un président qui vit ouvertement avec le VIH, et c’est une bonne chose. »     Voilà un bel exemple d’une approche d’intégration des paires, sujet sur lequel j’aurai l’occasion de vous entretenir dans un futur billet de blogue.     Pour le moment, joignons-nous pour exprimer notre solidarité avec Action positive, et soutenons sa nouvelle direction générale.  Action Positive sauve des vies. Parfois littéralement. Bonne chance Allison...

Lire l'article

Pourquoi devenir membre ?

Publié par le juin 21, 2016 dans actualités, blogue de Gilles | Aucun commentaire

Pourquoi devenir membre ?

Pourquoi devenir membre ?     Ça ne vous a probablement pas échappé. Nous cherchons à avoir plus de membres, à Reflet Salvéo. Il y a plusieurs raisons à cela. Laissez-moi vous expliquer pourquoi devenir membre de Reflet Salvéo est important : Être membre d’un organisme permet de créer un sentiment d’appartenance… et c’est important! Je voudrais le souligner tout de suite : devenir membre est gratuit et surtout, c’est facile! Cliquez ici : http://refletsalveo.ca/a-propos/devenir-membre/. Ça ne prend que 30 secondes !   Mais à part de me faire plaisir, à quoi sert devenir membre de Reflet Salvéo ?   1) Cela vous permet d’être mieux informé. Nous nous assurons que nos membres soient tenus au courant des développements au niveau des services de santé en français, notamment dans le Grand Toronto.   2) L’adhésion de membre, c’est un acte d’engagement. Cela montre que vous nous soutenez, que vous soutenez les services en français, le droit à la santé pour tous. Cela permet à Reflet Salvéo de parler avec une voix plus forte et donc, à la communauté de véritablement prendre en main notre système de santé.    3) Et enfin, mais non le moindre, être membre vous donne le droit de vote lors de nos assemblées de membres puis de vous présenter au CA. Ce qui me conduit à mon second sujet du jour : devenir membre du conseil d’administration.   Nous avons récemment lancé un appel pour inviter les personnes intéressées à soumettre leur candidature pour notre conseil d’administration (CA).   Alors, parlons de ce dernier. Les membres de notre CA assurent la bonne gouvernance de l’organisme, même si c’est l’assemblée générale des membres qui est souveraine.   Le CA se porte garant du cheminement de l’organisme dans la voie tracée par les membres réunis lors de l’Assemblée Générale. Au CA, on adopte les politiques conduisant l’organisme et les budgets autorisant les dépenses.   Surtout, ce qui est très important pour nous, c’est que les membres du CA représentent la communauté au sein de l’organisme et l’organisme après de la communauté. Ils sont le reflet de la communauté, et nous aident à toujours demeurer au plus près de vos préoccupations.   Cette année, cinq postes au CA sont à combler. Le comité des nominations a lancé un appel pour inviter les personnes à se proposer d’ici le 8 juillet. Envoyer votre lettre de motivation et votre CV à info@refletsalveo.ca d’ici 16h le vendredi 8 juillet.   C’est un engagement qui exige une dizaine d’heures de temps par mois mais il offre l’occasion de mieux connaître le système de santé et d’y contribuer. Bref, c’est un excellent moyen d’accroître son appartenance à la communauté francophone du Grand Toronto!...

Lire l'article

Communiqué de presse : Les Entités et les Réseaux appuient les recommandations du Commissaire Boileau

Publié par le juin 8, 2016 dans À la une, actualités, communiqués | Aucun commentaire

Pour diffusion immédiate   Communiqué de presse   Retrouvez une version PDF ici : Communiqué conjoint des entités – rapports Commissaire     Les Entités et les Réseaux appuient les recommandations du Commissaire Boileau   À l’occasion de la sortie du rapport annuel du Commissaire aux services en français, le Regroupement des Entités de planification des services de santé en français de l’Ontario et l’Alliance des Réseaux ontariens de santé en français tiennent à appuyer sans réserve les propositions du commissariat.   Toronto, le 8 juin 2016   Le Regroupement des Entités de planification et l’Alliance des Réseaux santé remercient et félicitent chaleureusement le Commissaire aux services en français pour la sortie de son rapport annuel, ainsi que pour le rapport daté du 27 mai et intitulé « L’offre active de services en français : clé de voûte à l’atteinte des objectifs de la Loi sur les services en français de l’Ontario ».   Le  Regroupement  et  l’Alliance  souscrivent  sans  réserve,  et  avec  enthousiasme  aux conclusions de ces deux rapports, et en particulier à l’idée de faire de l’Ontario dans son ensemble une région désignée. De nombreux francophones vivent dans des régions non désignées, et l’absence de services dans ces régions compromet la sécurité des patients francophones. Cette proposition va dans le sens des objectifs du projet de loi 210, déposé par le ministre de la Santé et des Soins de longue durée le 2 juin 2016, « loi modifiant diverses lois dans l’intérêt des soins axés sur les patients ».   En ce qui concerne le rapport spécial du Commissaire sur l’offre active, il fait écho à un effort intense de la part du Regroupement et de l’Alliance pour promouvoir l’offre active auprès des fournisseurs de services. Nous accompagnons les fournisseurs de services de nos territoires vers l’offre active à l’aide de trousses d’appui ou d’ateliers qui proposent des solutions simples et adaptées.   En mars 2015, le Regroupement et l’Alliance avaient adopté une position commune sur l’offre active de services de santé en français. Nous sommes heureux de voir que le Commissaire a noté notre expertise dans son sommaire.   L’offre active de services de santé en français est une offre régulière et permanente auprès de la population francophone. Elle : respecte le principe d’équité vise une qualité de services comparable à ce qui est offert en anglais; est linguistiquement et culturellement adaptée aux besoins et aux priorités des francophones; est inhérente à la qualité des services fournis aux personnes (patients, résidents, bénéficiaires) et un facteur important qui contribue à leur sécurité.   Le Regroupement des Entités et l’Alliance des Réseaux sont prêts à collaborer avec le Commissaire, le gouvernement ou avec tout autre partenaire pour approfondir la réflexion sur la mise en place de l’offre active.   -30–   Le Regroupement rassemble les 6 Entités de planification des services de santé en français de la province. L’Alliance des Réseaux regroupe les 3 réseaux santé de l’Ontario.                   Contact : Raphaël Lopoukhine Reflet Salvéo Téléphone : (647) 345 5502 – poste 224...

Lire l'article

À nos bénévoles…

Publié par le avril 14, 2016 dans À la une, actualités, blogue de Gilles | Aucun commentaire

À nos bénévoles…

À nos bénévoles…     Ils vous tiennent la porte, puis, avec un sourire chaleureux, vous indiquent le chemin. Pendant l’évènement, quand vous prenez la parole en public, ils vous tendent le micro. Le matin, ils ont préparé les tables, et le soir, ils vont tout ranger derrière vous.   Parfois, ils font des traductions, montent des tentes, tiennent des tables pendant les foires communautaires. D’autres fois, ils visitent à domicile des personnes aînées, isolées, ou malades. Ils se fatiguent les yeux sur des rapports, assistent à des réunions (parfois longues) de comités, de conseils d’administration, de réunions de planification stratégique. Ils servent des repas, ils prennent des mains tremblantes, améliorent les vies, tissent des liens, renforcent les communautés, gratuitement. Sans rien attendre d’autre qu’un merci, que les effets d’un impact.   À Reflet Salvéo, nous serions beaucoup moins efficaces sans eux. Ils nous permettent de vous offrir de beaux évènements, d’avoir une gouvernance solide, de faire l’inventaire de notre matériel, de tenir des tables d’information accueillantes et souriantes, de recueillir de nouveaux points de vue sur nos dossiers…   De notre côté, nous leur offrons un café, des conseils, de l’expérience, des échanges humains.   Cette semaine, c’est la semaine nationale de l’action bénévole. Il y a 12,7 millions de bénévoles au Canada – le tiers de la population du pays! Au nom de notre équipe, nous vous disons GRAND MERCI!...

Lire l'article